• GHOST: IN YOUR ARMS AGAIN Vostfr

    ghost1.jpg

    Asia Ever vous présente...

     

    FILM JAPONAIS (2010), durée 115 min 

    Genre : Drame, Romance, Suspense

    Réalisé par Tarô Ohtani

    Ecrit par Miho Nakazono, Shimako Sato

    Acteurs : Nanako Matsushima, Song Seung Heon, Mana Ashida, Kirin Kiki, Sawa Suzuki

    Histoire : Remake du film américain Ghost, sorti en 1990. Il s'agit d'une collaboration entre le Japon et la Corée du Sud ; pays représentés chacun par leur star respective.

     

    Vostfr par Asia Ever

     

    PARTIE A

    NEW UP : PARTIE A 

    PARTIE B

    NEW UP : PARTIE B 

     

    Recollez les parties avec HJSplit

     

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    8
    yasmina
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 01:20
    bonjour je voulais vous remercier pour ce film magnifique, la rencontre des deux mondes (des morts et des vivants) a été très bien réalisé. merci pour votre travail a bientôt.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Franck
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 01:20
    Cher(e) Amanon (oui! Ne sachant pas, je ne me risque pas à une confusion de sexe ;-)), je ne sais si la critique que je vais vous laisser va vous plaire cette fois-ci...
    Avant tout je vous remercie du compliment...
    En tant que highlander du romantisme (les temps modernes les ont exterminé et s'il n'en reste qu'un...) Ghost est un film référence avec ses scènes cultes... Il m'a donc fallu un effort considérable pour visionner ce remake, un besoin de faire peau neuve pour l'apprécier... A partir de là, il est fortement conseillé de ne plus me lire sous peine de ne jamais regarder ce film... :-)
    Malheureusement, à chaque instant, le film est un copié/collé à quelques scènes près, excepté que ici c'est l'homme qui se retrouve seul... Pourquoi? Il n'y a pas de véritable choix scénaristique, on ne peut y voir une envie de se démarquer de l'original, comme une touche personnelle de l'auteur, seulement en fait, une façon de dire "on n'a pas fait pareil"... C'est maigre comme excuse... A moins que le message soit sexiste et de nous faire comprendre que les femmes peuvent être aussi perfides et avides de gain, quitte à devenir meurtrières (notons ici que le personnage de Carl est bien plus antipathique au féminin, puisque rien ne l'arrête jusqu'au dénouement final, alors qu'il semble y avoir une lueur de rédemption dans l'original).
    La chanson Unchained Mélody qui apparaît lors de la délicieuse scène de poterie, métaphore de prémices de corps à corps est alors ici mise après... Tout le charme est rompu... On ne peut aussi s'empêcher de voir toute la pudeur asiatique dans les scènes de baiser ou d'enlacement où tout est "faux", dans le sens où le baiser n'est pas vraiment donné et que l'étreinte ardente est vu dans l'après, c'est à dire lorsqu'on voit les deux amants se réveiller au lit ensemble...
    La fameuse scène ou P. Swayze embête W. Goldberg en lui ressassant une comptine pour la faire craquer a disparu. Les échanges avec ce dernier sont ici bien moins comiques, la médium étant beaucoup plus "sage", moins excentrique...
    J'avais vu, il y a quelque temps, le remake de "un diner de con" à la sauce américaine qui, éhonteusement, avait véritablement, à la virgule près, refait le film! Un vrai désastre...
    Or, ici, on en est pas très loin... Même si ce n'est pas un mauvais film, les acteurs sont bons, il est difficile de s'attacher aux personnages, à l'intrigue, puisque tout est identique ou presque à l'original...
    Et, que dire de la fin? Nous enlever cette magie qui permet à nos deux amants de se retrouver, ne serait-ce qu'un instant, et, qui nous dévoile alors que même si ils sont séparés, l'amour les unira par delà la mort... La fameuse réplique qui cloture le film, de P. Swayze: "C'est merveilleux Molly, tout l'amour qu'on a en soi, on l'emporte avec soi"... Susbstituée à une espèce de rêve avec des répliques de l'ordinaire (n'est-ce pas formidable d'entendre sa bien-aimée vous dire, avant de partir, de ne pas se mettre sur le canapé avec les vêtements de travail?)... Du pur romantisme... Serais-je sarcastique?
    Pourtant, les coréens, savent nous donner des films pleins de romantisme, avec de bonnes doses lacrymales... L'honneur est sauf puisque ce remake est japonais et que la seule touche coréenne, si je ne me trompe pas, est l'acteur principal qui tient le rôle de Sam...
    Bref! Si je puis dire... Courrez voir l'original, si cela n'est pas fait, et oublions bien vite cette pâle copie...
    6
    liz le
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 01:20
    Si je vous dis que je ne l'ai pas fini, vous pensez quoi? lol
    Ce film, je l'attendais anxieusement et il s'est révélé vraiment décevant.
    J'avais constamment l'impression d'être dans une pub avec le beau (très beau) Song Seung Heon toujours impeccable dans sa belle chemise blanche bien repassée même quand il est couché, effondré de tristesse, sur son lit!
    J'adore cet acteur mais je le trouve vraiment trop coincé dans ses rôles dernièrement. Je pense qu'il devrait choisir des projets qui cassent un peu son image de gendre parfait.
    5
    amandine
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 01:20
    un très beau film [...] comme Gosth :)

    mais avec mon petit choupinet choupi lol qui est Song Seung Heon
    ah cet acteur c'est mon grand préféré :) (je rougis lol)

    assez rêver ma grande reprends toi mdrrrr
    arfff pourquoi il est si loin mdrrrrr

    heuu j'ai rien dit lol

    à bientôt :)
    4
    Jeudi 25 Août 2011 à 21:35

    Merci Yasmina pour tes mots d'encouragement et de rien pou r le film ;-)

    3
    Mercredi 10 Août 2011 à 05:45

    Cher Franck (moi en tout cas je peux difficilement me tromper... à moins que... ;-)) Je m'attendais bien à une comparaison des 2 versions, au moins une, et c'est chose faite grâce à toi. Bien entendu, le retour se fait comme il faut avec des arguments qui se tiennent tout du long, encore bravo ; et j'insiste, on accepte toutes les critiques, qu'elles aillent de l'encensement au cinglement, nous prenons tout, à condition d'avoir les formes, et si en plus on a du fond comme avec cet avis là, c'est que du plus, et on en redemande, merci.

    Pour celles et ceux qui ont vu l'originale, il peut y avoir une forme d'appréhension pour certains tandis que d'autres seront simplement curieux de voir ce que ça donne "made in asia". Mais comme tu le précises bien, et je suis tout à fait d'accord, le film premier ne peut décliner face à cette nouvelle "oeuvre" et ce, en aucune façon. Même si tu as dû prendre du recul pour apprécier cette dernière, nombreux sont les passages qui nous forcent à la comparaison, laquelle se veut implacable (emploi d'une même chanson, scènes manquantes ou voulant se démarquer à tort, répliques douteuses : oui, l'histoire du canapé fait bien tâche... :))

    Il serait intéressant de voir ce qu'en pensent les personnes qui n'ont pas vu le film américain, et qui auront pu alors avoir un oeil nouveau ; mais en même temps, ne serait-il pas plus convenable de leur conseiller de voir la première version... Enfin, attendons peut-être le film Made in Korea ^_^

    2
    Samedi 6 Août 2011 à 20:48

    Ah, je m'attendais plus à de l'appréhension par rapport à l'oeuvre originale, mais c'est sûr que si l'on accroche pas à tel ou tel personnage, on peut difficilement suivre l'histoire : dommage Liz :( Je reste d'accord avec toi concernant le choix des rôles des acteurs, surtout lorsqu'on les suit.

    1
    Vendredi 5 Août 2011 à 20:23

    Oui c'est un beau film Amandine^^ Et on a droit à un beau couple d'acteurs :)) La sauce Ghost prend bien ici aussi du coup :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :